La réflexothérapie s’adresse à tous et à toutes (hommes, femmes, enfants) sans limite d’âge : sportifs, femmes enceintes, personnes actives, enfants et adolescents, personnes âgées.

La réflexothérapie comporte peu de contre-indications. Il existe cependant quelques risques dont il faut tenir compte avant de pratiquer cette méthode de soin.

Pour toutes personnes présentant un cancer, du diabète, des problèmes de circulation graves ou des troubles sérieux tels que : problèmes cardiaques et rénaux graves, médication lourde, greffe d’organes. Demander l’aval du médecin traitant.

Egalement, il est déconseillé de pratiquer la réflexothérapie :

  • dans les cas de phlébite déclarée, thrombose, personne en état de crise aigüe (goutte, zona et asthme).

NB : la réflexothérapie n’est pas un soin médical mais une technique de bien-être, de mieux être. Le réflexothérapeute  ne peut pas modifier un traitement médical en cours, établir un diagnostic ou une prescription médicale. En fonction de l’amélioration de votre état et en accord avec votre médecin, vous pourrez éventuellement diminuer la prise médicamenteuse.